Description de l'oeuvre

C’est au troisième rendez-vous que tout est censé se passer, du moins on nous l’a dit. Ce dessin raconte l’histoire d’une femme attendant que son rendez-vous apparaisse. Elle ne sait pas qu’il a été retardé au travail et qu’il n’a pas pu la contacter car elle l’attend à la station de métro. Cela se produit bien avant qu’il n’y ait des téléphones portables. Elle a attendu deux heures et le troisième rendez-vous s’est déroulé sans accroc.

Ce dessin technique mixte est réalisé sur du papier aquarelle Fabriano Studio de 140 livres sans acide. Ce dessin est créé à l’encre Rapidograph Ultradraw et à l’encre acrylique professionnelle Liquitex. L’oeuvre est signée. Je fournis un certificat d’authenticité.